Aménager son coin bureau

Aménagement coin bureau

Un bureau dans ma chambre

Comme l’indiquent bon nombre d’études sur le sommeil et sur la santé en général, il est toujours préférable dans un logement de clairement dissocier les lieux voués à l’éveil, à l’activité et à la productivité des espaces de détente, de repos ou de sommeil.

On conseille souvent aux insomniaques de pratiquer leurs activités diurnes hors de leur lit ou mieux, hors de leurs chambres. L’idée que cela sous-tend, c’est que notre cerveau à tendance à associer un lieu à ce que l’on y fait. Si on à l’habitude de travailler dans son lit, par exemple, on sera plus enclin à la concentration et à l’éveil une fois couché, ce qui peut poser problème lorsque l’on cherche à s’endormir. L’idéal est donc, on l’aura compris, de se consacrer à nos activités de travail et d’éveil dans un bureau. Papiers administratifs ou professionnels, devoirs, etc. Tout cela doit avoir son espace dédié.

Mais comment faire si notre logement de dispose pas du nombre de pièces nécessaires à l’aménagement d’un bureau ? Doit-on se passer de cet espace dédié au travail ? Eh bien non ! Il existe une solution simple à cela : aménager un coin bureau dans une autre pièce. Mais comment bien aménager son coin travail ? C’est ce que nous allons voir ici.

Choisir la pièce et l’emplacement

Tout d’abord, on doit se poser la question du choix de la pièce. Celle-ci doit être propice à la concentration. On évitera donc les endroits trop bruyants, comme les pièces trop près du lave-linge, du lave-vaisselle ou de tout autre appareil bruyant. Il faut réfléchir et essayer de débusquer tout ce qui pourrait éventuellement vous déconcentrer en plein travail. Odeurs de nourriture ? On s’éloigne de la cuisine. Déambulation de votre famille ou de votre colloque ? On évite donc de se placer dans un couloir passant. On peut ainsi se trouver un coin dans le salon ou dans sa chambre, par exemple.

Outre la question de la tranquillité, il y a bien sur d’autres considération à prendre en compte, notamment, l’espace disponible. Votre espace travail prendra un minimum de place, puisqu’il devra comprendre à minima un bureau, un système d’éclairage, et une chaise de bureau. L’idéal est de pouvoir se dégager au moins 2m². Pensez aussi que pour pouvoir brancher votre ordinateur ou votre lampe de bureau, vous aurez besoin que des prises de courant soient disponibles à proximité.

Mobilier et décoration

Puisque vous devez intégrer votre bureau dans une autre pièce, il faudra penser « optimisation » et ne pas se surcharger de meubles. Le mieux est donc d’opter pour un bureau tout-en un qui comporte des espaces de rangements ou vous pourrez entreposer vos dossiers. En plus du bureau, il vous faudra bien sur une chaise de bureau. Sur ce point attention à notre mise en garde : si vous devez passer beaucoup de temps à travailler, opter pour un fauteuil de bureau de qualité. Vous devez être confortablement installé et suffisamment soutenu au risque de développer des problèmes de dos ! Pensez aussi à installer une lampe de bureau.

Une fois votre mobilier de bureau installé, il ne vous reste plus qu’à décorer votre espace travail ! Photos, reproductions de tableaux, dessins des enfants : vous devez vous y sentir bien (sinon, vous n’aurez pas envie de travailler !). On peut également choisir un tapis sympa, une guirlande lumineuse au mur ou encore un ou deux bibelots. Evitez cependant de surcharger votre bureau afin d’éviter l’effet « pagaille ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes autres billets